L’Adapa a fêté ses 60 ans en septembre dernier. 60 années de services à la personne fêtées le temps d’une soirée entre administrateurs, salariés, retraités de l’Adapa, adhérents et partenaires. Cet événement a permis de valoriser les métiers de l’aide et de l’accompagnement en laissant notamment la parole au personnel de terrain, au personnel administratif et anciens salariés. Retraçons ensemble cette soirée festive, sous le signe de l’innovation.

Une soirée d’exception

“L’Adapa est une association dynamique qui veut évoluer et se diversifier”

Muriel Luga Giraud, 1ère Vice-Présidente du Conseil Départemental de l’Ain, déléguée aux affaires sociales depuis 2015

Entre banderole de bienvenue, ballons, sacs en coton à l’effigie de l’anniversaire et accueil par le personnel administratif, les participants ont tout de suite été préparés à partager une soirée festive. Le programme proposé lors de cette assemblée d’exception a été conçu pour être le plus représentatif possible des 60 ans d’activité de l’association.

Intervenants extérieurs, partenaires et salarié(e)s de l’Adapa se sont partagés la scène entre 16h30 et 21h. Les partenaires politiques présents, Muriel Luga-Giraud, première vice-présidente du Conseil Départemental, et Thierry Clément, directeur général adjoint chargé de la solidarité, ont montré l’appui et le soutien du Département de l’Ain et l’ancrage de l’association sur le territoire.

Quant à Olga Givernet et Xavier Breton, tous deux Députés de l’Ain, leurs discours se sont portés sur l’opération à laquelle ils ont accepté de participer : se mettre dans la peau d’une auxiliaire de vie le temps d’une demi-journée. “Vis ma vie d’auxiliaire de vie” leur a notamment permis de se rendre compte de la complexité de ce métier, de ses difficultés, mais aussi de se trouver au plus près de la réalité des besoins des bénéficiaires.

Les vidéos de cette opération ont été diffusées en amont de l’événement et lors du buffet.

Des projets innovants depuis 60 ans

Le fil conducteur de la soirée ? L’innovation depuis la création de l’association !

Depuis sa création en 1959, l’association a toujours été novatrice dans le déploiement de ses projets. En 1960 peu de personnes connaissent l’aide ménagère, l’Adapa propose ce nouveau service pour les personnes âgées avec l’appui des élus de la ville de Bourg-en-Bresse. Elle est la seule association d’aide aux personnes âgées disposant de conventions avec l’aide sociale et les caisses de retraite !

Ensuite, la mise en place d’une nouvelle organisation dans les années 80, les bénévoles des antennes locales sont peu à peu soutenus par des responsables de secteur salariés, le fonctionnement devient plus professionnel. Et dans les années 90, de nouveaux modes de financement se déploient. Mieux adaptés aux besoins des personnes, ces nouvelles pratiques s’appuient largement sur le Conseil Général.

Le temps passe, les actions innovantes s’enchaînent, mais les valeurs restent. Un rappel historique est apporté par Christophe Capuano, maître de conférence en histoire contemporaine. Il a travaillé sur les archives de l’association et a analysé les débuts des fonctionnements de l’Adapa. Ces travaux montrent que l’Adapa s’est toujours efforcée d’améliorer les conditions de travail de ses personnels en mettant en avant les valeurs de solidarité et d’entraide.

Ces valeurs sont toujours défendues et portées aujourd’hui, comme ont pu en témoigner 5 salariés et anciens salariés sur scène. Leurs témoignages ont souligné l’évolution des outils pour améliorer les conditions de travail de chacun, des formations proposées aux personnels plus complètes et des responsabilités également en évolution.

Pour évoquer des projets innovants actuels, deux sujets phares ont été abordés. Le premier est une expérimentation nommée “équipes à responsabilités élargies” montrant l’innovation dans l’organisation du travail. Cette expérimentation s’appuie sur les fondamentaux du métier d’intervenant à domicile en redonnant de la responsabilité aux équipes de terrain, dans l’objectif d’améliorer la qualité du service rendu aux bénéficiaires dont les besoins et les exigences ne sont plus les mêmes. L’expérimentation a également été mise en place en 2019 dans le but d’améliorer la qualité de vie au travail des salariés.

Le second sujet abordé fut les “nouvelles modalités d’accompagnement des personnes”. La réalisation d’une réponse d’habitat inclusif gérée par l’association de familles “Vis la Ville” à Oyonnax, a permis d’accueillir 4 personnes en situation de handicap – cérébrolésées – qui bénéficient chacune d’un appartement adapté tout en partageant un espace collectif. Le rôle de l’Adapa au sein de ce dispositif est d’intervenir auprès de chacun des résidents en fonction de leurs besoins, mais aussi lors de temps collectifs pour veiller à ce que les résidents s’intègrent à la vie sociale.

Chargées de projets, responsables de secteur, intervenants à domicile et personnes aidées par l’Adapa ont pu témoigner sur ces sujets devant un auditoire de 300 personnes. Témoignages physiques, mais aussi vidéos, l’association a aussi innové par les supports proposés lors de cette soirée. Une vidéo n’est pas passée inaperçue : celle de la présentation du nouveau logo de l’Adapa ! Cet anniversaire a aussi été l’occasion de rajeunir l’image de l’association.

Nouveau logo ADAPA

194 photos déposées pour 61 salariés participants !

L’humour et l’art pour valoriser les métiers et les publics aidés

N’y a t il pas mieux que l’humour pour porter les sujets les plus sensibles? La compagnie du Bataclown vous dira sans doute que rien ne peut remplacer le rire. Les deux “clowns analystes” comme ils se définissent, écoutaient l’ensemble des interventions depuis les coulisses. Venus avec une valise d’accessoires, ils ont su égayer l’assemblée tout en véhiculant des messages forts.

Offrir une épée en plastique à Muriel Luga Giraud pour qu’elle puisse se défendre pour obtenir davantage de financement, déguiser Martine Verne, Directrice de l’Adapa en cléopâtre pour évoquer l’évolution de la communication de l’Adapa sont quelques exemples phares de leurs deux interventions au cours du programme.

L’Adapa a également choisi la photo pour faire passer des messages. En amont de l’anniversaire, un jeu concours photo a été proposé à l’ensemble des personnels de l’Adapa. L’objectif du jeu fut de permettre aux salariés d’échanger, de partager et de valoriser leurs compétences en images. Tout pouvait être pris en photo, que ce soit des personnes, du matériel ou de l’immatériel. Chaque photo était la bienvenue à partir du moment où chacun respectait l’un des thèmes imposés :

  • les valeurs de l’Adapa : entraide et solidarité
  • le portrait des métiers de l’Adapa
  • les pratiques quotidiennes : quotidien du bénéficiaire et/ou du salarié

Ce jeu a remporté un franc succès avec 194 photos déposées pour 61 salariés participants ! Il faut dire que les lots en valaient la peine, 6 coffrets cadeaux bien-être et/ou gastronomie étaient mis en jeu.

Chaque participant à l’événement anniversaire a pu donner son avis en votant pour sa photo préférée dès leur arrivée. Les résultats ont été donnés en fin d’assemblée.

La photo a également été utilisée comme moyen d’expression en toute fin de programme. Une exposition a été proposée lors du buffet, en fin de journée. L’exposition photo proposait les portraits des résidents HAISSOR (HAbitat Intermédiaire Services Solidaires Regroupés) de Bény.

L’Adapa intervient au sein de 6 résidences HAISSOR en individuel, selon les besoins ; mais aussi en collectif pour faire à plusieurs ce que l’on ne ferait pas seul : activités manuelles, rédaction de petits ouvrages, exposition, visites, etc.

Les photographies exposées furent donc le résultat de l’une des animations en temps collectif.

Les photographies ont été prises par Maryline Soupe-dit-Dubois, responsable du secteur de Saint-Etienne-du-Bois, salariée de l’ADAPA depuis 2004, passionnée de photographie et par Jean-Claude Roux, spécialiste du portrait en studio ou en extérieur depuis 2009. Tous deux se sont portés volontaires pour apporter compétences photographiques et matériel à Françoise Lagrange, intervenante animatrice au sein de la résidence de Bény.

Ce programme riche et varié proposé lors de cet événement anniversaire a été remarqué. 60 ans, l’Adapa entre dans la catégorie des séniors, pour être encore plus proche de ses publics aidés grâce à son expérience qui contribuera à enrichir ses actions de demain.

icon
Être rappelé
Être rappelé
icon
Postuler
en ligne
Postuler en ligne

Vous souhaitez que l'ADAPA vous rappelle ? Veuillez remplir le formulaire ci-dessous et nos conseillers vous rappelleront selon vos disponibilités.
Si vous préférez être contacté(e) par email, merci de remplir ce formulaire

Merci de me rappeler

Du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h